« Parlons Vélo ! Municipales 2020 » : Grenoble

Dans la continuité du baromètre des villes cyclables organisé par la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette), il était opportun de poursuivre avec les municipales pour demander aux futurs candidats quels seront leurs engagements vélos pour les 6 ans à venir.

Même si Grenoble arrive première des grandes villes de France, il reste beaucoup à faire pour :

  • assurer la continuité cyclable partout dans la métropole,
  • favoriser la multimodalité, en particulier avec le vélo,
  • faire croître une véritable culture vélo,
  • assurer le stationnement sécurisé des cycles à domicile et sur les zones commerces,
  • associer les usagers cyclistes à l’élaboration des plans vélos et des aménagements.

Nous avons donc interpellé les candidats et leurs réponses sont publiées sur la plateforme de la FUB. Merci pour leur temps de réponse et leur volonté de contribuer au développement du vélo !

En croisant leurs réponses avec leurs programmes, nous avons évalué la pertinence et la sincérité de leurs engagements. Vous trouverez ci-dessous notre synthèse avec les points forts, les points plus faibles, un comptage lexical et un Vélo’score résumant la maturité vélo des candidats qui se sont exprimés.

Résultats

synthèse de l’enquête « parlons vélo ! municipales 2020 » pour Grenoble

Dans l’ordre des réponses au questionnaire :

Méthode

Les points forts et faibles sont extraits des réponses au questionnaire envoyé via la plateforme de la FUB, ainsi qu’en lisant les programmes publics des candidats. Nous avons considéré l’ensemble des programmes, et pas seulement la partie consacrée aux mobilités douces ou vélo, pour avoir une vue d’ensemble et prendre en compte les aspects pouvant nuire au développement de la pratique cyclable. 

Un comptage des mots vélo, cycle, chrono/proxi.vélo, et piste est fait pour objectiver l’importance du sujet dans les programmes des candidats.

Et enfin, une évaluation du collectif Parlons-Y Vélo est faite pour pondérer les promesses avec la crédibilité des propositions et les contradictions potentielles (exemple, engagement de développer le vélo tout en facilitant l’usage de l’automobile).

N’hésitez pas à relayer l’information autour de vous et à contribuer au débat dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux !

Synthèse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *